Éducation agricole, santé des femmes, entrepreneuriat vert et innovation en croissance

Éducation agricole, santé des femmes, entrepreneuriat vert et innovation en croissance
Afronumerik
  • Publiéjuillet 25, 2023

Bienvenue dans cette nouvelle édition de Tek’sletter.

En vedette aujourd’hui, une salve d’initiatives passionnantes est au rendez-vous. Au Bénin, la GIZ et Moov Africa numérisent l’apprentissage agricole. Au Rwanda, la startup Kasha se développe grâce à un financement massif. Au Nigeria, Mastercard et Alerzo s’unissent pour soutenir les PME, tandis qu’AfriLabs et le Département d’État américain stimulent l’entrepreneuriat vert. En Égypte, un projet conjoint du gouvernement et du PNUD vise à dynamiser l’innovation numérique. Plus de détail dans le développement.

Bonne lecture !

La première étape est un projet pilote au Bénin. La GIZ Bénin, en partenariat avec Moov Africa Bénin, lance une solution de pointe intitulée IVR pour digitaliser l’apprentissage agricole. Pour seulement 100 francs CFA, les apprenants peuvent désormais accéder à 15 minutes de leçons interactives en français et en dialectes locaux. Cette initiative vise à renforcer les compétences agricoles, crucial pour le développement économique du Bénin.

Cap sur le Rwanda où la start-up Kasha réalise une percée majeure en levant 21 millions de dollars lors de son financement de série B mené par Knife Capital. Déjà forte d’un chiffre d’affaires récurrent annuel ayant augmenté de 50 fois depuis 2020, Kasha entend utiliser ce nouvel investissement pour étendre ses services de santé féminine en Afrique du Sud et en Afrique de l’Ouest.

Au Nigeria, Mastercard et Alerzo collaborent pour numériser les PME et combler un déficit de financement de 158,1 milliards de dollars. Cette collaboration a pour but de promouvoir l’adoption des paiements numériques et l’éducation financière auprès des PME. Les solutions comme VeedezPay et VeedezPro sont au cœur de cet effort, et l’ambition est d’atteindre un million de PME nigérianes d’ici cinq ans.

AfriLabs, un réseau majeur de hubs d’innovation africains, s’associe avec le Bureau des Partenariats Globaux du Département d’État américain pour lutter contre la crise climatique. Ils se concentreront sur l’initiative Coalition pour les Entrepreneurs Climatiques (CCE), qui vise à soutenir les startups et entrepreneurs offrant des solutions climatiques. Ce partenariat prévoit également de mettre en place les Climate Ops américains et les délégations Partnership Opportunity (PODs), des programmes de liaison entre les entrepreneurs climatiques et les opportunités ciblées.

Enfin, en Égypte, le gouvernement en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) lance un projet ambitieux de cinq ans pour booster l’innovation numérique. Ce projet s’inscrit dans la Vision 2030 de l’Egypte pour stimuler le développement économique et social. Il vise à développer un environnement favorable à l’innovation, à soutenir les entrepreneurs et à catalyser la croissance des startups technologiques du pays, positionnant l’Égypte comme un pôle numérique d’excellence en Afrique.

N’hésitez pas à vous abonner à notre newsletter.

À bientôt pour un nouveau tour d’horizon !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *