Google lance à Johannesburg son nouveau service cloud pour l’Afrique

Google lance à Johannesburg son nouveau service cloud pour l’Afrique
  • Publiéfévrier 1, 2024

Devenu le dernier fournisseur de services cloud après le lancement de Microsoft Azure en 2018, Amazon Web Services (AWS) en 2020 et Alibaba Cloud en 2019, le mastodonte américain dans son ambition de soulager les maux des fondateurs et exploitants se plaignant le plus souvent de consacrer une bonne part de leur portefeuille aux services cloud coûteux, entravant ainsi leur croissance, a annoncé via ces réseaux sociaux, l’ouverture officielle de sa région Google Cloud en Afrique.

Une première sur le continent, l’ouverture de ce service de haute performance, sécurisé, à faible latence et de grande portée à Johannesburg, en Afrique du Sud, démontre l’engagement inébranlable du géant envers le continent. Il permettra par ailleurs aux clients africains d’accéder directement aux puissants services Cloud de Google, tout en leur offrant une vitesse et un espace de stockage accrus afin de les aider à optimiser leur prestation de services.

Avec l’essor des startups technologiques désormais tournées vers la transformation numérique du continent, le service connecté au réseau sécurisé de Google, comprenant un système de câbles à fibre optique haute capacité sous terre et sous mer à travers le monde et incluant le système de câble sous-marin Equiano récemment achevé qui relie le Portugal au Togo, au Nigeria, à la Namibie, à l’Afrique du Sud et à Sainte-Hélène, aura un impact majeur sur l’écosystème, car il fournira ainsi à toutes les parties les ressources dont elles ont besoin pour évoluer, innover et être compétitives sur le marché africain et mondial.

À cette occasion, un événement de lancement est prévu à Johannesburg dans les prochains mois, afin de confirmer l’ouverture de la région cloud et de mettre en évidence le potentiel de transformation qu’elle représente pour les entreprises du continent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *