L’ACADÉMIE NUMÉRIQUE SADA-DJIBOUTI LANCÉE PAR L’ALLIANCE SMART AFRICA

L’ACADÉMIE NUMÉRIQUE SADA-DJIBOUTI LANCÉE PAR L’ALLIANCE SMART AFRICA
  • Publiéfévrier 13, 2024

L’Alliance Smart Africa, engagée dans le développement socio-économique durable du continent à travers le développement et l’harmonisation des cadres politiques, juridiques et réglementaires du domaine numérique dans ses États membres, a lancé la Smart Africa Digital Academy (SADA) à Djibouti lors d’une cérémonie officielle au Centre de Leadership et d’Entrepreneuriat le 11 février 2024.

 

En présence de personnalités de premier plan, dont Lacina Koné, PDG de l’Alliance, Mariam Hamadou, Ministre déléguée djiboutienne en charge de l’Économie Numérique et de l’Innovation, et d’autorités politico administratives, la cérémonie a mis en lumière l’ambition des parties prenantes de combler le déficit critique de compétences numériques et en même temps soutenir l’écosystème numérique au Djibouti.

La Smart Africa Digital Academy (SADA) créée en tant que catalyseur pour la construction de sociétés numériques équitables, inclusives et durables en Afrique, dans son discours, Lacina Koné n’a pas caché son enthousiasme et son engagement, déclarant que « Djibouti joue un rôle central dans le paysage numérique de l’Afrique, sa situation stratégique et son leadership visionnaire ouvrant la voie à l’innovation et au progrès ».

 

Cette plateforme, ouverte à différents profils de la société, offrira des cours, des webinaires et des opportunités dans différents programmes et formats d’apprentissage, afin de leur permettre de tirer pleinement parti des nouveaux potentiels offerts par le secteur de la technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *