La Banque mondiale accorde un prêt financier au projet « Digital Gabon »

La Banque mondiale accorde un prêt financier au projet « Digital Gabon »
  • Publiéjanvier 5, 2024

Le gouvernement gabonais engagé dans la mise en œuvre de son projet de transformation numérique « Digital Gabon », peut désormais compter sur le soutien financier de la Banque mondiale.

A travers une cérémonie qui s’est tenue le mardi 2 janvier 2024, le Ministre de l’Economie et des participations, Mays Mouissi et Cheick Kante, Directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Gabon, ont procédé à la signature d’un accord d’une valeur de 40 milliards de francs CFA. Ce prêt contracté auprès de l’institution de Bretton Woods, permettra notamment au gouvernement gabonais d’accélérer l’adoption des services publics numérisés ; de renforcer la protection des données, la Cybersécurité et la sécurisation des échanges de données au sein du secteur public, mais également de moderniser les systèmes d’identité légale y compris la numérisation du système d’enregistrement civil et la fourniture d’une identité unique ceci, pour faciliter l’accès du citoyen gabonais aux services publics.

Cheick Kanté, a laissé entendre dans son discours que « Cela est essentiel afin de promouvoir les opportunités pour tous les citoyens et résidents gabonais. L’opération bénéficiera aux individus et aux entreprises en améliorant l’accessibilité financière et la qualité des services publics. »

Ce soutien financier renforcera la politique de transformation numérique, corrigera les problèmes persistants d’inégalité d’accès aux services publics et surtout à l’ensemble des services numériques, en particulier pour les couches les plus vulnérables de la population, ce qui aura une incidence positive sur le PIB du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *